Objectifs du 2ème Congrès de l’AMPA

L’IMPA, l’Association Internationale des Pilotes Maritimes, a pour principal objectif la promotion d’un pilotage professionnel et sûr à travers le monde.

Officiellement lancée à Amsterdam en mai 1971, elle encourage à la fois les consultations entre ses membres et l’échange d’informations techniques avec les partenaires de l’industrie et les régulateurs aux niveaux local, national et international.

À ce jour, l’IMPA compte plus de 8 000 membres dans 54 pays.

http://www.impahq.org/

A propos de l’APMPM :

Née en 2007 et officiellement créée le 28 juin 2011 par les pilotes du Complexe Portuaire Tanger Med, l’Association Professionnelle Méditerranéenne des Pilotes Maritimes (APMPM) œuvre pour l’intérêt du secteur maritimo-portuaire en général et celui du pilotage maritime en particulier.

  • Membre fondateur de l’Association Africaine des Pilotes Maritimes (AMPA), créée en 2008 à Dakar
  • Membre fondatrice de la Fédération Marocaine des Pilotes Maritimes (FMPM), créée en septembre 2012.

A propos de l’AMPA

L’Association Africaine des Pilotes Maritimes (AMPA) a été créée en 2008 à Dakar par huit stations africaines. Elle compte aujourd’hui 24 membres.

La première édition du Forum Africain sur le Pilotage Maritime s’est tenue les 15-16 mars 2010 à Dakar.

Le premier Congrès de l’AMPA a été tenu à Casablanca les 8-9 mars 2012.

A propos du
Pilotage Maritime

Dans chaque port ouvert au commerce, des Pilotes exercent de façon continue 365j/an un métier souvent méconnu, qui consiste à monter à bord des navires avant leur arrivée et à les assister pour leur entrée dans les eaux resserrées et peu profondes du port et de son approche. De même, le pilote assurera le départ du navire du quai jusqu’à ce qu’il soit clair de tout danger.

Le métier de pilote est strictement réglementé par l’IMO -International Maritime Organization-, du fait de la sensibilité de cette activité. Elle est d’une importance cruciale pour la sécurité de la navigation maritime ; la protection des ports, des navires et de l’environnement ; ainsi que la fluidité des échanges commerciaux. Les pilotes, commissionnés par l’Etat dans chaque port ouvert à la navigation internationale, sont ainsi au service de l’écosystème régional et ses acteurs.

Le Pilotage Maritime au Maroc :

Cette activité, indispensable au transport maritime, est exercée au Royaume Chérifien depuis plus d’un siècle. Elle consiste à assurer, par un personnel commissionné par l’Etat Marocain, l’assistance aux Capitaines des navires pour les mouvements d’entrée et sortie dans les ports.

Aujourd’hui, on compte quatre entités de pilotage au Maroc :

  • La Station de Pilotage du Complexe Portuaire de Tanger Med,
  • La Station de Pilotage des ports de Casablanca et Jorf Lasfar,
  • Les Stations de Pilotage sous la Direction de l’Agence Nationale des Ports (ANP),
  • Les Stations de Pilotage sous la Direction de Marsa Maroc.
S'inscrire